Adresse postale :

Maison Départementale des Sports
Comité Départemental de Tir 36 

89 Allée des Platanes
36000 CHATEAUROUX
Portable : 06 81 89 27 61
Courriel : fftir.cdt36@gmail.com

> nous contacter

Agenda - janvier 2021
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Pour recevoir toute notre actualité, indiquez votre e-mail ci-dessous :

  

Toute l'actualité du Comité de Tir de l'Indre

Application des décisions sanitaires pour le sport à partir du 16 janvier


Suite aux annonces du Premier ministre, Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et Roxana MARACINEANU, ministre déléguée chargée des Sports, détaillent les nouvelles mesures qui entrent en vigueur pour le sport à partir du samedi 16 janvier 2020, date d’application également d’un couvre-feu de 18h à 6h sur l’ensemble du territoire métropolitain et en Corse. Le contexte sanitaire critique conduit le gouvernement à prendre des mesures de restriction qui s’appliquent au champ du sport.

Toutefois, si la pratique dans les équipements sportifs couverts est momentanément suspendue pour les mineurs dans le cadre de l’école, des centres aérés ou des loisirs sportifs, les ministres tiennent à réaffirmer l’importance de maintenir la pratique sportive dans le quotidien des enfants et de tous les citoyens. C’est pourquoi la pratique des adultes comme des enfants restera possible dans l’espace public et dans les équipements sportifs de plein air, de manière auto-organisée ou encadrée mais toujours dans le respect des normes sanitaires et sans contact entre les personnes.

Pour la pratique sportive des mineurs

La pratique sportive devra s’effectuer dans le respect des horaires du couvre-feu (retour à domicile au plus tard à 18h en France métropolitaine et Corse).

Les rassemblements demeurent limités à 6 personnes dans l’espace public sauf si l’activité sportive est encadrée.

A partir du 16 janvier 2021 au matin, et pour une durée de 15 jours minimum, les publics mineurs ne pourront pratiquer leurs activités physiques et sportives qu’en extérieur. Cela concerne aussi bien les cours d’Education Physique et Sportive (EPS) à l’école, au collège et au lycée, que les activités sportives périscolaires comme extrascolaires, c’est-à-dire encadrées par des associations sportives ou autres structures privées.

De fait, les ERP de type X (gymnases, piscines, dojos, etc), CTS (bulles tennis) et P (salle de danse) seront donc momentanément fermés pour la pratique sportive des mineurs à compter du samedi 16 janvier au matin mais les équipements de type PA (stades, aires découvertes, courts de tennis découverts…) ou tout équipement sportif assimilé à un ERP de type PA (manèges équestres) resteront ouverts pour accueillir une pratique sportive encadrée dans le respect des protocoles applicables (distanciation, port du masque avant et après la pratique, et autres gestes barrières).

Jean-Michel BLANQUER et Roxana MARACINEANU sont extrêmement sensibles aux grandes difficultés rencontrées par les associations et les fédérations et échangent régulièrement avec le mouvement sportif. Le ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports s’engage à un suivi tout particulier de la situation économique des associations les plus fragilisées en lien étroit avec leur fédération de tutelle, l’Agence Nationale du Sport et les collectivités concernées Pour rappel, un fonds d’urgence dédié aux fédérations sportives sera débloqué dès le début de l’année 2021 pour venir en aide aux structures les plus impactées par la crise. Par ailleurs, un fonds territorial de solidarité placé à l’Agence Nationale du Sport et doté de 15 millions d’euros, vise à aider les associations, notamment non employeuses.

Enfin, les ministres travaillent au déploiement du Pass’Sport, un dispositif exceptionnel doté de 100 millions d’euros, destiné à soutenir la reprise de la pratique sportive régulière dans un club pour la saison 2021/2022 dont la mise en œuvre doit intervenir avant l’été.

Pour la pratique sportive des majeurs

Dans l’espace public, la pratique auto-organisée comme encadrée par un club ou une association reste possible dans le respect du couvre-feu (retour au domicile à 18 h maximum) et dans la limite de 6 personnes (y compris si l’activité est encadrée).

Dans les équipements sportifs de plein air (ERP de type PA et assimilés), la pratique auto-organisée comme encadrée reste possible dans le respect du couvre-feu et des protocoles sanitaires (distanciation physique obligatoire et gestes barrières).

Dans ces ERP de plein air, si l’activité est encadrée, le seuil des 6 personnes ne s’applique pas.

Dans les ERP X et CTS (clos et couverts), la pratique sportive des majeurs reste suspendue.

Retrouvez l'intégralité de l'article à l'adresse suivante : https://sports.gouv.fr/accueil-du-site/article/application-des-decisions-sanitaires-pour-le-sport-a-partir-du-12-janvier

( article mis en ligne le 15/01/2021 )

Transfert du service jeunesse et sports


Voici ci-joint,un communiqué de presse relatif au transfert au ministère de l'éducation nationale, du service départemental en charge de la jeunesse et des sports. Ce dernier est devenu depuis le 1er janvier le service départemental à la jeunesse, à l'engagement et aux sports (SDJES) au sein de la Direction des services départementaux de l'éducation nationale.

Pièce jointe : Communiqué de Presse Préfecture de l'Indre

Documents associés à cet article :
- Communiqué de presse Préfecture de l\'Indre

( article mis en ligne le 15/01/2021 )

18E CDF CLUBS 10 M (REPROGRAMMÉ) - Mise à jour au 15/01/2021


Préambule : l’organisation de la suite de la saison 10 m détaillée ci-dessous prend pour hypothèse la réouverture des stands de tir sur la période de mi-février. Ces plans seraient, bien évidemment revus, dans le cas où les mesures gouvernementales ne permettraient pas cette réouverture à la date prévue.

La situation sanitaire actuelle ainsi que les mesures gouvernementales prises récemment entraînent l’obligation pour la FFTir d’annuler l’échelon qualificatif du championnat de France des clubs 10 m et Écoles de tir qui était prévu en date limite du 14 février 2021. La finale nationale de cette compétition prévue à Longuenesse les 13 et 14 mars 2021 est également annulée dans son format habituel et reprogrammée :

pendant le championnat de France 10 m planifié au CNTS du 12 au 17 avril 2021 pour les adultes. Plan de tir aménagé en conséquence disponible en téléchargement sur cette page. Afin de ne pas augmenter outre mesure la durée de cette compétition, les épreuves mixtes par équipe seront supprimées.

pendant le championnat de France Écoles de tir planifié à Montluçon du 21 au 24 mai 2021 pour les Écoles de Tir. Plan de tir aménagé en conséquence disponible en téléchargement sur cette page.

Modification du système de qualification :

prise en compte des trente 1ers coups du régional 10 m individuel pour les adultes et des vingt 1ers coups du régional pour la compétition Écoles de Tir en tant que match de qualification.

les compositions d’équipes « CDF Club » devront être communiquées aux RCL au plus tard 2 jours avant le début du championnat régional individuel 10 m ou Écoles de tir

suppression comme prévu des phases finales au niveau régional

Solution CDF 10 m : modification minimale du plan de tir avec le remplacement des épreuves mixtes par équipe par le CDF club 10 m – CDF club sur les lundi et jeudi

Documents associés à cet article :
- Championnat de France 10 mètres - CNTS 2021 - Plan de Tir Prévisonnel

( article mis en ligne le 15/01/2021 )

Dans la Nouvelle République - La société de tir de Châteauroux voit loin


Avec Jean-Paul Bisiaux, la société de tir de Châteauroux a pris un nouvel élan. Réélu à la présidence de la STC, il poursuit la métamorphose de la STC. Après avoir entièrement couvert son stand de tir à 10 mètres, avant de rénover celui à 25 mètres, c’est le dernier bijou sorti de terre que Jean-Paul Bisiaux et son équipe présentaient la semaine dernière. Le pari est réussi. « Si on regarde l’avant et l’après… C’est un peu comme le jour et la nuit », souligne le président.

Retrouvez l'intégralité de l'article en cliquant sur le lien :

https://www.lanouvellerepublique.fr/indre/la-societe-de-tir-de-chateauroux-voit-loin?queryId%5Bquery1%5D=57cd2206459a452f008b4594&queryId%5Bquery2%5D=57c95b34479a452f008b459d&page=11&pageId=57da5ce5459a4552008b469a

Photo : NR

( article mis en ligne le 11/01/2021 )

Annulation - 2 ème Trophée des Clubs - EDT et Adultes


Message de Madame Valérie JACQUES Présidente du tir Olympique Issoldunois.

Bonjour

Tout d'abord recevez nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Je vous informe que nous avons pris la décision d'annuler la manifestation prévue le we du 30 et 31 janvier 2021.

Cordialement

Valérie JACQUES présidente du tir Olympique Issoldunois.

( article mis en ligne le 08/01/2021 )

Calendrier Sportif saison 2020/2021 - Mise à jour au 08 janvier 2021


Voici la nouvelle version du calendrier sportif de la saison 2020/2021

Mise à jour au 8 janvier 2021

Documents associés à cet article :
- Mise à jour Calendrier sportif - Saison 2020/2021 au 08 janvier 2021

( article mis en ligne le 08/01/2021 )

Dans La Nouvelle République - La Société de tir de Châteauroux en pleine mutation


Dès nos premiers pas dans les locaux de la Société de tir de Châteauroux, le stand de 25 m nous fait face. Flambant neuf. Un exemple de ces infrastructures semi-couvertes (entièrement pour le 10 m) qui font la fierté des tireurs et sont sans aucun doute les facteurs d’une discipline en plein essor depuis quelques années. « Nous sommes un peu victimes de notre succès, reconnaît Daniel Selmane, responsable des compétitions au sein du club. Il y a trois ans, nous comptions 40 licenciés ; la saison passée, nous avions doublé nos effectifs. Lors de notre dernière réunion, nous avons recensé presque 130 licenciés. Et nous avons encore de la demande ! ».

Retrouvez l'intégralité de l'article en cliquant sur le lien :

https://www.lanouvellerepublique.fr/indre/la-societe-de-tir-de-chateauroux-en-pleine-mutation?queryId%5Bquery1%5D=57cd2206459a452f008b4594&queryId%5Bquery2%5D=57c95b34479a452f008b459d&page=5&pageId=57da5ce5459a4552008b469a

Photo : NR

( article mis en ligne le 27/12/2020 )

Voeux 2021


Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d'année et une bonne et heureuse année 2021. Au plaisir de vous retrouver en des jours plus sereins sur les pas de tir. Bien à vous

Pour le Comité Directeur

Jean Emmanuel FRONTERA

( article mis en ligne le 24/12/2020 )

Championnat de France 10/18 mètres 2021


La fédération Française de Tir communique sur la reprogrammation du Championnat de France 10/18 mètres. Le championnat est prévu du 12 au 17 avril 2021 au CNTS. Bien sûr, le championnat reste tributaire des décisions gouvernementales liées à la pandémie du Covid-19.

Nous n'avons à cette heure pas plus d'informations sur les conditions de qualification des tireurs sur ce championnat ...

En voici le plan de tir prévisionnel

Documents associés à cet article :
- Plan de tir Championnat de Tir 10/18 mètres 2021

( article mis en ligne le 22/12/2020 )

Information fédérale n°15 - Mise à jour 16 décembre 2020


Suite à l’intervention du Premier Ministre, le 10 décembre 2020, le ministère des sports a publié un communiqué détaillant l’ensemble des mesures sanitaires applicables à partir du 15 décembre 2020. Ce communiqué confirme la note fédérale numéro 15 du 28 novembre 2020 en indiquant des précisions sur les attestations de déplacement et la mise en place d’un couvre-feu strict. L’ensemble de la note du ministère de sports est consultable ici :

Application des décisions sanitaires pour le sport a partir du 15 décembre.

Suite aux annonces du Premier ministre, Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et Roxana MARACINEANU, ministre déléguée chargée des Sports, détaillent les nouvelles mesures qui entrent en vigueur pour le sport à partir du mardi 15 décembre 2020, date qui marquera le passage du confinement à l’instauration d’un couvre-feu strict de 20 h à 6 h du matin. En journée, l’attestation de sortie n’est plus requise mais demeure nécessaire après 20 h et jusqu’à 6 h pour des motifs restreints.

Parmi les évolutions principales, le retour des mineurs dans les équipements sportifs couverts avec une pratique encadrée, est acté à partir du 15 décembre, dans le respect des protocoles sanitaires applicables.

« À l’approche des vacances scolaires, le Gouvernement a souhaité porter une attention particulière à l’activité physique et sportive des mineurs et offrir aux familles la possibilité de confier leurs enfants à des associations, dans tous les équipements sportifs. Renouer ce lien social de manière progressive est essentiel pour les structures associatives mais aussi les adhérents. Nous savons les collectivités très soucieuses de garantir l’accès aux équipements couverts y compris pendant les fêtes et les remercions de tout cœur de leur mobilisation pour la continuité de l’activité associative si essentielle dans cette période troublée. » Jean-Michel BLANQUER et Roxana MARACINEANU

Pour la pratique sportive des mineurs

La pratique sportive ne sera plus limitée ni en durée ni en périmètre mais devra s’effectuer dans le respect des horaires du couvre-feu (retour à domicile au plus tard à 20h). Seule une pratique sans proximité avec les autres sportifs est autorisée, ce qui exclut les pratiques sportives avec contacts.

Les rassemblements demeurent limités à 6 personnes dans l’espace public sauf si l’activité est encadrée.

À partir du 15 décembre, les publics mineurs seront également autorisés à reprendre les activités extrascolaires en intérieur. La pratique sportive encadrée, déjà possible en plein air, pourra donc reprendre dans les équipements sportifs clos et couverts comme les gymnases, les piscines, les courts couverts (ERP de type X, équipements sportifs classés CTS ou SG) dans le respect des protocoles applicables (distanciation, port du masque avant et après la pratique).

Cette décision permettra aux acteurs privés, notamment associatifs, de proposer aux familles une prise en charge des enfants notamment au travers de stages pendant les vacances scolaires. Dans les ERP, les effectifs autorisés ne sont pas limités par principe, mais doivent découler de l’application des protocoles sanitaires.

Pour la pratique sportive des majeurs

Dans l’espace public, la pratique auto-organisée comme encadrée par un club ou une association reste possible dans le respect du couvre-feu (retour au domicile à 20 h maximum) et dans la limite de 6 personnes (y compris si l’activité est encadrée).

Dans les équipements sportifs de plein air (ERP de type PA), la pratique auto-organisée comme encadrée reste possible dans le respect du couvre-feu et des protocoles sanitaires (distanciation physique obligatoire).

Dans ces ERP de plein air, si l’activité est encadrée, le seuil des 6 personnes ne s’applique pas.

Dans les ERP X (couverts), la pratique sportive des majeurs reste prohibée.

Pour les publics prioritaires

Les publics prioritaires suivants : sportifs professionnels, sportifs de haut niveau, groupes scolaires et périscolaires, personnes en formation universitaire ou professionnelle, personnes détenant une prescription médicale APA et personnes à handicap reconnu par la MDPH ainsi que l’encadrement nécessaire à leur pratique, conservent l’accès à l’ensemble des équipements sportifs (plein air et couverts).

Pour ces publics, l’ouverture des vestiaires collectifs reste autorisée, dans les conditions fixées par les protocoles sanitaires.

Toutefois, seuls les sportifs professionnels, les sportifs de haut niveau et les publics en formation professionnelle seront autorisés à déroger au couvre-feu dans le cadre de leurs déplacements.

Dans ce cadre, seuls les sportifs dont c’est le métier et les publics en formation professionnelle seront autorisés à accéder aux équipements sportifs (de plein air ou couverts) en dehors des horaires du couvre-feu.

Concernant les éducateurs sportifs

Les éducateurs sportifs seront autorisés à déroger au couvre-feu, uniquement au titre de leur activité professionnelle, c’est-à-dire pour encadrer les sportifs professionnels et sportifs de haut niveau.

Les autres activités des éducateurs devront s’effectuer dans le respect du couvre-feu.

Loisirs sportifs marchands

En complément des publics prioritaires déjà autorisés, les mineurs pourront être accueillis de manière encadrée dans les structures privées proposant des activités sportives en intérieur (escalade, squash…) à partir du 15 décembre dans le respect des protocoles sanitaires applicables (avec distanciation notamment).

Jauges et spectateurs

La situation sanitaire étant encore dégradée, le Premier ministre a reporté au 7 janvier la décision de réouverture au public des stades, arenas comme des établissements culturels. Les enceintes sportives resteront donc soumises au huis clos a minima jusqu’au 7 janvier.

Le Gouvernement mesure les grandes difficultés engendrées par le maintien du huis clos pour les acteurs du spectacle sportif. Toutefois le travail se poursuit pour définir et mettre en place, dès que le contexte y sera favorable, un système de jauge relative, proportionnelle à la taille de l’équipement.

Stations de ski

Les remontées mécaniques resteront fermées jusqu’au 7 janvier – a minima - sauf pour les mineurs encadrés par un club fédéral ainsi que pour les sportifs professionnels, de haut niveau et les personnels en formation continue.

Les autres activités de sports de neige (raquette, ski de fond, ski de randonnée) restent possibles dans la limite de 6 personnes maximum pour des publics adultes (y compris si l’activité est encadrée par un professionnel) et dans le respect du couvre-feu.

Les pratiques encadrées à destination des mineurs ne sont pas soumises au seuil des 6 personnes (respect du protocole sanitaire assuré par l’encadrant).

Sources : https://www.sports.gouv.fr/accueil-du-site/article/application-des-decisions-sanitaires-pour-le-sport

( article mis en ligne le 16/12/2020 )

Réunion Gestion Sportive du 30/11/2020


La FFTir vient de solliciter les ligues pour qu'elles organisent un tour régional du CDFC 10M. Compte tenu de la situation sanitaire COVID, rappel du dispositif décidé par la FFTIR - 1. Tour régional uniquement (pas de tour départemental) - 2. Uniquement match de qualification, pas de finale - 3. Prise en compte des points du match de qualification des équipes adultes en vue du classement national en 2nde division - 4. Maintien du principe de qualification au tour national pour les équipes EDT championnes régionales - 5. Temps de tir augmenté d'1/4 heure (soit 4h15) pour les adultes afin de sécuriser les changements de tireurs, pas de modification du temps de tir des EDT 6. Port du masque obligatoire dans les installations jusqu'à la mise en place des tireurs au pas de tir, masque à remettre pour quitter le pas de tir 7. Date limite : 14 février 2021

Ligue du Centre Val de Loire :

RAPPEL des chiffres 2019 (année record de participation depuis 6 ans) :

• 18 équipes carabine adulte (3 du 28 ; 4 du 36 ; 3 du 37 ; 2 du 41 ;6 du 45)

• 12 équipes carabine EDT (2 du 28 ; 3 du 36 ; 2 du 37 ; 2 du 41 ; 3 du 45)

• 19 équipes pistolet adulte (1 du 18 ; 3 du 28 ; 4 du 36 ; 5 du 37 ; 2 du 41 ; 4 du 45)

• 2 équipes pistolet EDT (2 du 37)

Propositions pour le tour régional : DATES INCHANGÉES par rapport au calendrier

établi en début de saison, les 6 février 2021 pour la Carabine et 7 février 2021 pour le Pistolet

En fonction de ce que nous savons aujourd’hui des différentes possibilités de se réunir,

nous avons étudié 2 hypothèses qui permettent de limiter le nombre de personnes sur

site(s) et de garantir une distance entre chaque tireur d'au moins 1 poste :

PLAN A : Ensemble du championnat sur Fleury-les-Aubrais avec une adaptation des

heures de début de tir (puisque nous avons uniquement le match de qualification)

• Samedi 6 février : CARABINE

o ECOLE DE TIR de 9h30 à 11h30

o ADULTES de 13h30 à 17h45

• Dimanche 7 février : PISTOLET

o ECOLE DE TIR et ADULTES de 13h30 à 17h45

PLAN B : 2 lieux et regroupement de 3 départements par lieu avec les mêmes horaires que ci-dessus

o 18 + 36 + 37 : à Chabris (7 carabine adulte ; 5 carabine EDT ; 10 pistolet adulte ;

2 pistolet EDT en 2019)

o 28 + 41 + 45 : à Fleury (11 carabine adulte ; 7 carabine EDT ; 9 pistolet Adulte ; 0

pistolet EDT en 2019)

Il n’y aura probablement pas de possibilité de restauration dans les locaux ni de buvette sur place.

Tout ceci en fonction de la réglementation en vigueur à ces dates et des dispositions

gouvernementales, préfectorales ou municipales.

Nous ne pourrons être certains de ce déroulement que fin janvier 2021 et nous vous tiendrons informés en temps utiles.

Gilles DUMERY

Président de Ligue

Frédéric MURAT

Responsable GS

Documents associés à cet article :
- Compte rendu Réunion GS de ligue en date du 30/11/2020

( article mis en ligne le 02/12/2020 )

Information Fédérale n°15 COVID-19 - 28/11/2020


Cette note annule et remplace la N°14 du 24/11/2020. Suite à l’intervention du Président de la République en date du 24 novembre 2020, concernant les modalités de reprise progressive des activités sportives, certaines interprétations étaient sujettes à controverse dans l’attente de la publication du décret d’application prévue dans les prochains jours.

Cependant, après échanges avec les autorités compétentes, la Fédération Française de Tir (FF Tir) a le plaisir de vous annoncer que les installations de type PA (ouvertes ou semi-ouvertes) sont autorisées à ouvrir pour une pratique individuelle à compter du 28 novembre 2020 (cf. Annexes 1 et 2). Les installations concernées sont les stands de tir de Plateau, TSV, 25/50/100/200/300 m.

Ainsi, après avoir dûment rempli son attestation dérogatoire de déplacement, un tireur se présentant dans son club devra impérativement respecter les contraintes édictées par le gouvernement à savoir, une activité ne dépassant pas 3 h et dans un rayon de 20 km par rapport à son domicile.

Ces restrictions en temps et en distance ne s’appliquent pas pour les publics extra-scolaires.

Nous vous rappelons que les installations 10/25/50 m couvertes de type X restent fermées jusqu’au 15 décembre 2020. À partir de cette date, la pratique individuelle des publics extra-scolaires (et donc de nos écoles de tir) sera autorisée à reprendre sur ces sites.

La réouverture des stands de tir de type X pour l’ensemble des publics devrait être possible à partir du 20 janvier 2020.

Si le décret d’application de ces nouvelles mesures devait modifier les interprétations faites dans cette note, la FFTir communiquera immédiatement vers l’ensemble de ses clubs pour les tenir informés. Avant réouverture, la FFTir conseille vivement aux responsables de chaque association de vérifier qu’aucun arrêté municipal ou préfectoral effectif ne s’oppose à la reprise de l’activité.

Il est entendu que l’ensemble des dispositions de réouverture ne pourra se faire que dans le strict respect des protocoles sanitaires renforcés édictés dans le protocole fédéral de rentrée (cf. Note fédérale N°9 du 17/09/2020).

Prenez soin de vous et bons tirs !

Le Directeur Technique National

( article mis en ligne le 28/11/2020 )

Annulation du Championnat de France 10 mètres de Besançon


Face à la situation sanitaire actuelle et aux mesures de confinement qui remettent en cause le dispositif de qualification pour le championnat de France 10 m et empêchent nos licenciés de s’entraîner, la Fédération Française de Tir (FFTir) a décidé d’annuler le championnat de France 10 m qui devait se dérouler à Besançon du 18 au 23 janvier 2021.

Afin de permettre aux licenciés de pouvoir concourir dans leurs disciplines 10 m de prédilection, la FFTir travaille d’ores et déjà à la mise en place d’un championnat de France de France 10 m 2021 sur le site du Centre National de Tir Sportive de Châteauroux/Déols sur un format adapté et dès que les conditions sanitaires permettront la réouverture des stands de tir et l’organisation d’un échelon qualificatif pour l’ensemble du territoire.

La FFTir communiquera ultérieurement sur les modalités de tir des échelons qualificatifs du championnat de France des clubs 10 m qui vont se présenter prochainement au calendrier sportif.

Le DTN

( article mis en ligne le 04/11/2020 )

Annulation du Championnat Départemental 10 mètres


Suite à la prise de parole de Monsieur MACRON hier soir et à un appel téléphonique ce matin auprès de la DDCSPP de l’Indre, les incertitudes étant importantes à cette heure sur la fermeture ou non des établissements de type « X » (salles de sport) ou sur la possibilité de pratiquer une activité sportive dans un cadre non professionnel, nous avons le regret de vous informer que le Championnat Départemental 10 mètres est annulé dans son intégralité.

En vous remerciant de bien vouloir en informer vos licenciés.

( article mis en ligne le 29/10/2020 )

Dans la Nouvelle République - Nouveau bureau au comité de tir sportif


En fin de semaine dernière, les membres du nouveau comité directeur du comité départemental de tir sportif de l’Indre se sont retrouvés, à Buzançais, pour la mise en place du nouveau bureau, ainsi que des nouvelles commissions. Lors de cette réunion il a été abordé une chose importante : la reconnaissance du travail effectué par l’ancien président du comité départemental, Bernard Durantet, pendant 24 ans.

Retrouvez l'intégralité de l'article en cliquant sur le lien :

https://www.lanouvellerepublique.fr/indre/commune/buzancais/nouveau-bureau-au-comite-de-tir-sportif

Photo : NR

( article mis en ligne le 27/10/2020 )

Compte rendu Assemblée Générale Elective Ligue de Tir du Centre Val de Loire


Voici le compte rendu de l'Assemblée Générale Elective de la Ligue de tir du Centre-Val de Loire qui a eu lieu le 25 Octobre 2020 sur Tours. Bonne lecture.

A afficher dans les clubs...

Documents associés à cet article :
- Compte rendu Assemblée Générale Elective Ligue de Tir du Centre Val de Loire

( article mis en ligne le 26/10/2020 )

Compte rendu Comité Directeur du 16 octobre 2020


Le Comité Directeur s'est réuni le 16 octobre à la salle des Fêtes de Buzançais.

En voici le compte rendu.

Documents associés à cet article :
- Compte rendu Comité Directeur du 16 octobre 2020

( article mis en ligne le 20/10/2020 )

Compte rendu de l'Assemblée Générale Elective 2020


Voici le compte rendu de l'Assemblée Générale du Comité Départemental de Tir de l'Indre qui a eu lieu le 03 Octobre 2020. Bonne lecture.

A afficher dans les clubs...

Documents associés à cet article :
- Procès verbal de l\'AG Ordinaire Elective 2020
- Power Point AG CDT 36 - 2020

( article mis en ligne le 12/10/2020 )

Un nouveau Comité Directeur ...


Suite à l'Assemblée Générale Elective, en date du 03 octobre 2020, il a été procédé à l'élection d'un nouveau Comité Directeur. En voici la liste :

Président : Jean Emmanuel FRONTERA - 03305473

1 er Vice-président : Pascal GARRIVET - 02803227

2 ème Vice-présidente : Sylvie GUIGNARD - 03176170

Secrétaire : Michel DOISEAU - 02768226

Secrétaire adjoint : Guillaume FORESTIER - 03463305

Trésorier : Gérard PONS - 00970982

Trésorier adjoint : Eric GUIGNARD - 00856309

Membres du Comité Directeur :

Sylvie ARDELET - 03176169

Céline ARDELET - 03106617

Anne AVIGNON - 03412884

Mathieu DENAIS - 82562160

Jean-Yves MICHEL - 82433733

Jérôme PERROCHON - 02854672

Thierry POITEVIN - 00773121

Dominique POINTEAUX - 82594360

Responsable Arbitrage :

Jean-Yves MICHEL - 82433733 - Titulaire

Anne AVIGNON - 03412884 - Adjointe

Responsable GS :

Jean Emmanuel FRONTERA - 03305473 - Titulaire

Mathieu DENAIS - 82562160 - Adjoint

Documents associés à cet article :
- Compte rendu Comité Directeur au 3 octobre 2020

( article mis en ligne le 03/10/2020 )

Communication sur le nouveau régime de la délivrance des avis préalables


Modifications de la réglementation sur les armes concernant le Carnet de tir et les tirs dits de « contrôle » ainsi que les séances d’initiation

- Tirs contrôlés

L’arrêté du 28 avril 2020 (NOR : INTA1933589A) fixe le nouveau régime de la délivrance des avis préalables par la Fédération Française de Tir.

Ce nouveau régime entre dans le cadre de la création du SIA (Système Informatisé de la Gestion des Armes) qui est détaillé dans les décrets du 28 Avril 2020 et qui modifiera de façon importante les procédures de délivrance et de déclaration des armes.

Dans ces procédures, la Fédération Française de Tir sera considérée par l’Administration comme un « tiers de confiance », comme c’est déjà le cas pour le Finiada.

Dans cette optique, le Carnet de tir et sa vérification par l’Administration seront purement et simplement supprimés, de même que la notion de tirs contrôlés.

Seul l’avis préalable signé par le président de l’association devra accompagner les demandes initiales pour les armes nécessitant une autorisation de détention.

L’arrêté prévoit donc deux situations :

Pour une première demande d’autorisation d’acquisition et de détention d’armes de catégorie B : maintien de l’obligation de trois tirs espacés d’au moins deux mois au cours des douze mois précédant la demande pour obtenir un avis favorable ; un registre de ces séances de tir contrôlées devra continuer à être tenu à cet effet par l’association sportive.

Pour un renouvellement d’autorisation de détention d’armes (et par extension pour une nouvelle demande d’acquisition) : l’attestation porte sur la pratique régulière du tir pendant toute la période de la précédente autorisation. À noter que l’absence de pratique du tir pendant douze mois consécutifs ou plus au cours de cette période fait obstacle à la délivrance de cette attestation et à l’avis favorable de la Fédération. Un tir par an, au moins, demeure donc nécessaire.

Du fait de la suppression du Carnet de tir, l’obligation de détention de ce dernier lors du transport d’armes soumises à autorisation et sa présentation à première réquisition aux forces de police ou de gendarmerie sont évidemment abrogées ; il en est de même pour la disposition imposant le dessaisissement des armes en cas de non-respect de l’obligation de pratiquer trois tirs contrôlés par an.

Entrée en vigueur : 1er juillet 2020, pour les autorisations en cours comme pour les nouveaux dossiers.

Cette mesure est destinée à faciliter la délivrance par l’armurier des armes nécessitant une autorisation de détention dans le cadre du râtelier virtuel, dont la mise en service est prévue au cours du mois de juillet 2021.

L’Administration ne prévoit aucun autre mode de preuve de l’assiduité du demandeur que la certification de l’avis préalable par le président signataire dudit avis et la certification par la ligue régionale et par la Fédération Française de Tir (ces deux opérations sont effectuées via ITAC).

Nous conseillons aux clubs de conserver une trace du passage de leurs membres par le moyen de leur choix (cahier de présence, badge d’entrée, carnet de passage etc.), mais cela résulte de la seule décision de leur Conseil d’administration. La Fédération Française de Tir n’impose rien de plus que ce qui est prévu dans l’arrêté.

- Séances d’initiation

La nouvelle rédaction de l’article R. 312-43-1 relatif aux séances d’initiation apporte plusieurs changements notables :

Pour un même individu, le nombre des séances d’initiation ne pourra être supérieur à deux pour une période de douze mois;

Les armes autorisées pour ces séances seront désormais :

Les armes de poing de catégorie B à percussion centrale ;

Toutes les armes à percussion annulaire de catégorie B et C (inchangé) ;

Les armes longues à percussion centrale, mais seulement pour les disciplines de tir aux plateaux (armes à canons lisses).

Les armes utilisées pour ces séances ne devront plus être impérativement « détenues » par l’association sportive ou la Fédération Française de Tir, mais elles pourront désormais être simplement « mises à disposition» par ces dernières.

Après ces informations législatives, je vous avise que notre Fédération travaille en collaboration avec le ministère des Sports afin de pouvoir rouvrir le plus rapidement possible une bonne partie de nos installations, tout en respectant scrupuleusement toutes les nouvelles mesures sanitaires.

Bien sportivement, protégez-vous !

Le Président dela FF Tir

Philippe Crochard

( article mis en ligne le 08/05/2020 )

Tirs contrôlés et renouvellements des autorisations de détention des armes de catégorie B.


Chers Amis Nous avons reçu de très nombreux questionnements relatifs aux tirs contrôlés ainsi que sur les renouvellements des autorisations de détention des armes de catégorie B.

Un décret devait paraître début avril à propos notamment des tirs de contrôle. La publication de ce décret est pour l’instant différée, non pas pour des questions de fond, mais d’organisation des priorités du travail gouvernemental. Nous ne savons pas quand il sera publié.

Après consultation du directeur du service central des armes que je tiens à remercier à cette occasion la réponse est intégrée au PDF en pièce jointe dans ce message, mais également en téléchargement sur notre site web à cette adresse : https://www.fftir.org/fr/_2020_communique_information_du_president_covid19

Bon courage à tous. Restez chez vous

Bien sportivement

Le Président de la FFTir

Philippe Crochard

Documents associés à cet article :
- Courrier de Monsieur CROCHARD - Réponse du Directeur du Service central des Armes

( article mis en ligne le 31/03/2020 )

Les petites annonces :

> voir les annonces

> passer une annonce

Les clubs de tir de l'Indre :

Présentation du comité :

Le Comité Départemental de Tir de l'Indre constitue l'échelon départemental entre les associations locales de Tir et la Ligue du Centre...

> lire la suite

Les membres du comité :

> voir la liste (PDF)

 

Comité départemental de Tir de l'Indre - Site réalisé par JMGMEDIA - Conception graphique : D. Gautrot